Accueil > Actualité > Mila ou Messaoudène, il faut choisir

Mila ou Messaoudène, il faut choisir

6 février 2020

Finalement, La France Insoumise, par les voix de Jean-Luc Mélenchon et Adrien Quatenens, prend la défense de Mila. Après de longs atermoiements voilà enfin une organisation républicaine, laïque et peut-être même « de gauche » qui soutient cette jeune fille violemment harcelée et condamnée à ne plus aller au lycée pour avoir prétendument « blasphémé » ! On ne peut que se féliciter de ce réveil : il n’est jamais trop tard pour bien faire. Il est vrai que LFI pouvait difficilement faire moins que François-Xavier Bellamy pour soutenir cette jeune lesbienne athée que les LGBT et aux féministes version de Haas ont laissé choir. Mélenchon à droite avec Belloubet et Royal, ça la ficherait mal. LFI est devant un nouveau dilemme. Cette prise de position va sûrement fâcher Messaoudène, l’émir (ou le parrain du Seinesaintdenistan… Et que dire du CCIF derrière lequel Mélenchon s’était fécilité de défiler en novembre dernier. Eh oui, on ne pas être #allahouakbar et #jesuismila « en même temps ».
DC