S'identifier - S'inscrire - Contact

L'Histoire et la Géographie enterrées par la droite

ou la mise en place de l'amnésie collective

Par jpf • École • Dimanche 06/12/2009 • 5 commentaires  • Lu 1718 fois • Version imprimable


La décision envisagée par le Ministre de l'Education nationale de rendre optionnel l'enseignement de l' histoire-géo en terminale scientifique est la dernière manifestation de la volonté de la droite de couper le lien entre la jeunesse de ce pays avec son passé et son évolution. Car le caractère optionnel aboutira sans aucun doute à la suppression totale de l'enseignement de ces matières.
Les futurs bacheliers scientifiques n'auraient donc nul besoin d'étudier le long processus d'élaboration de la nation dur un plan historique, non plus que sur le plan géographique la manière dont les hommes, leurs aïeux,ont façonné leur pays. Au moment où ce gouvernement juge urgent de lancer un débat sur l'identité nationale, que nous jugeons d'ailleurs stupide et inutile et auquel nous ne prendrons pas part, cette mesure va priver la jeunesse française des moyens de se faire une idée raisonnée de l'évolution de leur patrimoine national que constituent leur sol et la genèse de leur pays, mais aussi de la place de la France dans le monde et des liens que son histoire lui a permis de nouer avec les autres pays, souvent au prix de conflits meurtriers mais aussi grâce aux échanges culturels, artistiques , religieux, qu'elle a tissé avec eux tout au long es siècles.
Commencer à considérer l'histoire et la géographie comme quantité négligeable c'est amorcer un repli identitaire dangereux qui rapidement conduira à l'appauvrissement de notre culture et à notre isolement.
Le gouvernement dans sa hâte à casser la République et la démocratie , dans sa vision à courte vue qui privilégie l'immédiateté du saccage au temps long de l'histoire et de la réflexion constructive, rompt le pacte républicain et jette à la poubelle les valeurs héritées de Valmy, d'Hugo, de la Commune, des morts de Verdun, de 1936, de 68. Ce gouvernement insulte aussi tous les enseignants d'histoire-géo d'hier et d'aujourd'hui, l'héritage des Lavisse, Vidal de la Blache, Elisée Reclus ou encore Lucien Febvre.
                         
                              " La Géographie n'est autre chose que l'Histoire dans l'espace, de même que l'Histoire est la Géographie dans le temps" ( Elisée Reclus)

                               "L'Histoire ? Un moyen d'organiser le passé pour l'empêcher de trop peser sur les épaules des hommes" ( Lucien Febvre)



Jean-Pierre Falies
,

Partager cet article


Commentaires

Marc Bloch par la-sociale le Dimanche 06/12/2009 à 13:18

À cette liste de nos grands historiens, il faut ajouter Marc Bloch, honteusement exploité par Guaino et sa marionnette Sarkozy - qui évidemment n'a sans doute jamais lu Marc Bloch - puisque, selon plusieurs témoins, confesse n'avoir jamais lu jusqu'au bout le livre qu'il a signé et consacré à Georges Mendel.

En tout cas, par ces temps sombres, on ne peut que recommander la lecture de "Cette étrange défaite", de son "Apologie pour le métier d'historien" et tant d'autres ouvrages, sans oublier son travail magistral sur "La Société féodale".

DC


Re: Marc Bloch par jpf le Lundi 07/12/2009 à 09:31

Bien sûr , pardon pour cet oubli Denis, et avec Marc Bloch toute l'Ecole des Annales, Le Goff, Duby, Braudel , Furet bien que plus indépendant. Mais aussi parmi les géographes, de Martonne et Rieux. Autant d'universitaires" universels" que Sarkozy et sa clique n'ont bien sûr jamais lu. Quant à Guaino il devrait être jugé pour détournement de la pensée d'autrui.
Jean-Pierre Falies


par quent1 le Dimanche 06/12/2009 à 23:04

Les signataires le 6 décembre 14h30 APHG HISTOIRE-GEO 8999 SIGNATAIRES mais j’ai fait fausse manœuvre car mon nom y est 2 fois
+ NON, Non, NON "nous ne débattrons pas" cela est un signe en réponse à la sale mine du mini s'taire des 3 I + DS 2009 et pas DS 19, appel du 2 décembre et le 4 ou Vendredi ou la vie sauvage 2675 signatures et ce soir DiManche, jour de la Saint-Nicolas fêtée depuis des siècles à Evreux où il fait grigri et où il pleut comme il se doit en presque Normandie, ce ne sont encore ou déjà que 22194 NON enregistrés en ligne et qui d'ailleurs ne changeront rien à la surdité et l'aveuglement du siècle des Lumières si faibles ou éteintes
..


Re: http://la-sociale.viabloga.com/news/l-histoire-et-la-geographie-enterrees-par-la-droite par gedur33160 le Mercredi 05/01/2011 à 10:05

Nous devons exiger le retour obligatoire à l'enseignement de L'HISTOIRE et de LA GEOGRAPHIE qui forment des citoyens.
D'ailleurs il faut vraiment être obtus pour vouloir ces composantes de notre vie et de nos ancètres ou bien avoir une idée derrière la tête por faire cette connerie manifeste.


Re: http://la-sociale.viabloga.com/news/l-histoire-et-la-geographie-enterrees-par-la-droite par quent1 le Mercredi 05/01/2011 à 19:35

 

Grâce à votre commentaire, je viens de vérifier et à l’Appel pétitionnaire pour le maintien d’un enseignement obligatoire d’Histoire et de Géographie en Terminale scientifique sont recensées à ce jour 26 533 signatures, vous avez fortement et clairement raison carla il y a bien une idée mortifère derrière la tête de nombre de politiques en nombre de matières aux programmes allégés ISO ou de matières supprimées car jugées inutiles, déjà au collège et même avant en primaire tant de réformes depuis des dizaines années mais là c’est le bouquet final qui s’avance non masqué http://www.aphg.fr/Appelpourlemaintien.pdf



Archives par mois


La Sociale

Il Quarto Stato