S'identifier - S'inscrire - Contact

"Ramenez nos garçons à la maison"

Par la-sociale • Actualités • Dimanche 09/11/2014 • 1 commentaire  • Lu 1476 fois • Version imprimable


Le 30 octobre, on apprenait que le sergent-chef Thomas Dupuy, âgé de 32 ans, était tombé lors d'une opération au nord du Mali. On me dira que "ce sont les risques du métier". L'armée, c'est fait pour faire la guerre. La question qui est se pose est de savoir pour quelle guerre. Sous un gouvernement "socialiste", l'armée française est aujourd'hui engagée sur plusieurs fronts, en Afrique ou en Irak. Au-delà même de ses capacités opérationnelles au moment où le budget des armées est soumis à cure d'austérité (faut bien aider les patrons!).

Or cet engagement n'est nullement motivé par la défense de la patrie - les européistes pro-atlantistes qui dirigent les deux grands partis UMP et PS se contrefoutent de la patrie comme de leur première chemise. C'est engagement est motivé parce qu'il s'agit de préserver les positions de la "françafrique" - dont l'un des plus beaux fleurons, Camparoé vient d'être renversé par un soulèvement populaire. On prétend qu'il faut combattre l'intégrisme islamiste, mais comment croire ces justifications quand on est l'allié stratégique de l'Arabie saoudite et du Qatar, ces deux piliers financiers et idéologiques du djihadisme.

Je comprends ceux qui se plaignent qu'on parler sur le net de Rémy Fraisse et qu'on oublie Thomas Dupuy. Oui, il faut rendre hommage à cet homme mort au service de son pays. Mais l'hommage doit se doubler de la dénonciation de la politique extérieure "hollandiste". Comme le demandaient, les manifestants anti-guerre pendant la guerre au Vietnam, "il faut ramener nos garçons à la maison".


Partager cet article


Commentaires

quoi ? par Geo le Lundi 10/11/2014 à 18:13

salut

là je ne comprends pas le texte

ce militaire est mort pour une cause imperialiste, c'est un mercenaire aux idées qu sont comme meme tres eloignées de celle de remi (abattu par un militaire)

donc pour moi si la resistance abat un occupant ce n'est pas un probleme mais une logique universelle de lutte et qui me pose aucun probleme de conscience...



Archives par mois


La Sociale

Il Quarto Stato